Avez-vous un local ?

Non – du moins, pour le moment 🙂

Mais on pourrait aller plus loin ! L’idée se fraye un chemin lors de nos discussions et réunions : imaginer une boutique, s’inventer épiciers, et devenir un lieu alternatif de consommation.Ces lieux existent ailleurs à Paris, Saint-Denis, Toulouse … Ils s’appellent épicerie alternative, coopérative d’achat, clients coopérateurs, épicerie coopérative, groupements d’achat… et sont des lieux de rencontre et d’échange où chacun peut consommer autrement

La «question du local» anime fréquemment les débats de la Coop. L’idéal serait de disposer d’un local gratuit, éventuellement partagé avec d’autres associations pantinoises. Si tu as des idées, des bons plans, ou tout simplement un garage, fais-nous signe !

Comment on this FAQ

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *